et à nouveau : expert

Publié le par miyo

   

     Voilà, ce matin j'ai reçu un courrier de la DASS pour que je prenne rendez-vous auprès du Dr X...  expert, pour ma demande de prolongation de disponibilité. Etant fonctionnaire (je travaille dans un CHU) je dépend du Comité Médical Départemental pour les arrêts maladies, et non de la CPAM.
     Depuis 3 ans, ça fait une paire de fois que je vois des experts; au début j'étais un peu paniquée à l'idée qu'ils décident de me faire retravailler, certains sont odieux et inhumains, mais maintenant j'y vais cool : j'ai préparer une liste de toutes mes douleurs, de mes traitements, je connais un peu leurs questions et réflexions, aussi je prépare des réponses dans ma tête pour les contrer. En fait pour la plupart, leur grand jeu c'est d'essayer de nous déstabiliser ou de nous faire sortir de nos gonds. Grâce à la relaxation j'arrive à rester calme et courtoise tout en leur répondant!
     Vu qu'au cours des séance, ma psy avait reconnu que j'étais incapable de reprendre le travail, que mes douleurs m'handicapaient, que j'étais volontaire et ne me laissais pas aller bien qu'en dépression réactionnelle aux douleurs, à la fatigue, et à la limitation ou abandon obligé de mes activités (professionnelles, sociales, personnelles), je lui ai téléphoné pour lui demander si elle acceptait de faire un compte rendu, et elle a accepté. Ce sera toujours un élément de plus en ma faveur.
      D'autre part, en octobre, j'ai subi un test du sommeil (prescrit par mon doc) dont je dois avoir les résultats le 27/12, ceci ira aussi dans mon dossier.
      Avec tout ça je ne me fais pas trop de bile, et puis, si la décision ne me convient pas, il y a toujours possibilité de faire appel; le "hic" est que l'hôpital peut décider de me supprimer mon salaire. Pas cool!!!!

       Le souci est que malgré la fatigue permanente, tous les 3 ou 6 mois faut dépenser de l'énergie pour se battre contre l'une ou l'autre des administrations.
J'attends aussi une convocation pour une expertise demandée par le tribunal car j'ai fait appel contre la décision de la CPAM pour le refus de l'Ald 31 (100%), mais ça c'est une autre histoire..........

Publié dans fibromyalgie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article