énième convocation chez l'expert!!!!

Publié le par miyo


                                                                                                 

Jeudi matin je suis convoquée pour la énième fois chez l’expert de la Dass, pour le travail.

Cette fois-ci est particulièrement importante, car étant en disponibilité d’office pour raison de santé, je ne cotise plus pour la retraite, et je n’ai qu’un ½ salaire.

Comprenant mes soucis, ma psy a fait un rapport pour que je sois prise en congé longue durée (3 ans plein salaire, puis 2 ans complété par mutuelle), pour « dépression réactionnelle à pathologie douloureuse et asthéniante ». Par contre, mon administration m’envoie pour « renouvellement disponibilité »,ce qui me laisserait dans la même situation qu’actuellement, c'est-à-dire « voie sans issue », et petite retraite (moins qu’un ½ salaire !) ; d’autant que je serai en retraite dans 3 ans !.

Ce qui est débile, c’est que la DRH voulait me mettre en retraite pour inaptitude, donc ils reconnaissent bien mon incapacité à reprendre le travail, mais ils rechignent à me mettre en congé longue durée (CLD) .Le médecin du travail, qui me soutenait jusqu’à présent, s’est désolidarisé, et ne me reconnaît pas en dépression. Ce qui est dingue c’est que mon dossier a été hyper mal géré par la DRH (ils m’ont mis en dispo sans me mettre en longue maladie !).

          Le problème est que certains me disent qu’on ne peut pas être en CLD suite à une dispo, qu’il faut d’abord réintégrer c’est à dire reprendre le travail, or j’en suis bien incapable.

Ce n’est vraiment qu’une question de termes administratifs et de gros sous : en retraite c’est la Caisse de retraite qui me paie, en CLD c’est l’employeur, et comme les hôpitaux sont bien malade actuellement avec la réforme de la sécu, ça craint !........

 

Je sais que je ne suis certainement pas la seule dans ce cas, mais c’est vraiment mal fichu !

On dirait qu’on nous punit parce que nous sommes malades, c’est fou !!!!

 

 J’espère que ce doc (ça fera la 3eme fois que je le vois) sera compréhensif et fera une proposition satisfaisante, et qu’ensuite le Comité Médical approuvera.

De plus, je n’ai pas encore les résultats de ma biopsie musculaire (que j’ai subie fin juin), qui, s’ils sont positifs, apporterai de l’eau au moulin, car cette pathologie est reconnue


                                                                                           

Publié dans fibromyalgie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article